plaquette.jpg

 

img1.gif

L'association «Villages Solidaires» que vous connaissez déjà poursuit ses projets d'échanges culturels et solidaires.Aujourd'hui notre association lance une nouvelle action au Maroc en partenariat avec l'association Aït ouallal à deux heures de Ouarzazate.Ce dossier a pour but de vous présenter les besoins et les objectifs de cette nouvelle action.

 

 

A la rencontre des enfants de la Vallée des Roses

 

Le Maroc est un pays au carrefour de l'Orient et de l'Occident possédant une civilisation séculaire.

- Pays Francophone possédant une civilisation riche de diversités. -une tradition d'accueil, de dialogue et de partage.
-une popu1ation jeune avec un taux d'analphabétisation élevé.
- Des transformations économiques et sociales profondes se traduisant par des disparités sociales très importantes ainsi qu'un exode massif vers les villes, d'où une précarité pour de nombreuses familles.

Villages Solidaires a eu un contact avec Youssef HAKIKI pour une mission de prospection au Maroc à Aït Aki dans le haut atlas l'année dernière en Avril 2005. Quatre membres de villages solidaires sont partis sur place pour évaluer les besoins et les attentes pour les actions futures.

L'association de Aït Ouajlal pour le développement regroupe pjusieurs villages de la vallée (Aït Hakki, Aït Ouzine, Iattachene et Aït Aomar Aissa).

 

 

Les objectifs de l'association de Ait Ouallal
Animation culturelles
Favoriser l'alphabétisation des femmes et des enfants Développer l'éducation des préscolaires.
Améliorer la vie des femmes des enfants et des handicapés
Education sanitaire et de prévention des maladies
Dispensaire
Créer un avenir économique
Création d'une bibliothèque
Education à l'hygiène
Réflexion pour un transport scolaire

 

Connaître l'association Aït Ouallal et son fonctionnement
Rencontrer les membres et les adhérents de l'association
Susciter des échanges afin de mettre en place un partenariat -Villages Solidaires -Aït Ouallal
Recenser les besoins et les attentes tant au niveau humain que les structures

 

Au sud est de Marrakech, au nord est de Ouarzazate se situe la vallée de Dadès. Cette vallée longue de 150 k rn est séparée en deux par l'oued du Dadès. A l'ouest de l'oued, les villages se répartissent le long de la nationale 32.

La région d'Aït Ouallal est enclavée entre rivière et montagne, semble oubliée des autorités gouvermentales. Elle bénéficie depuis 3 ans de l'électricité. 8000 habitants peuplent donc ce côté Est de la vallée, longue de 30km. Les villages sont le long de l'oued qui leur donne l'eau pour irriguer leurs cultures mais aussi des crues qui les isolent de la civilisation. Il n'y a pas de route. Seule une piste permet, parfois en voiture, à pied ou à dos d'âne d'aller d'un village à un autre.

L'émigration est importante surtout vers l'Europe. L'argent de cette émigration est une ressource importante pour les familles restées sur place. Cela permet de maintenir tant bien que mal une vie dans cette vallée et d'améliorer le quotidien. L'été au retour des immigrés, des travaux en commun sont réalisés pour améliorer la vie sur place. L'avenir économique est incertain d'autant plus qu'aucune activité économique n'y a été développée.

 

 

Après un premier voyage qui avait pour but de tisser des liens avec la population locale et de recenser plus précisément les besoins. Nous partons réaliser les actions en adéquation avec les attentes recensées.
Deux axes : l'éducation et la santé.

 

 

      

Mise en place d'atelier pour les enfants des c1asses maternelles -Arts plastiques ( modelage, peinture, dessin Mise en p1ace d'activités ludiques (jeux d'eau, jeux collectifs..). Mise en place d'une bibliothèque (lecture de livres en français).

Initiation au français par des comptines pour les enfants et en parallèle.
Invitation au berbère pour les bénévoles.
Réfléchir à une correspondance scolaire entre la maternelle publique.

G Martinais de la Chapelle des Fougeretz et les classes du village.
Apport de base d'hygiène
Echanges et discussion avec les responsables de l'association Ait Ouallal et la population.

 

      

Recenser tes besoins et tes attentes afin de préparer ta prochaine mission de cet été.

 

     

Apport de fournitures scolaires I de jeux éducatifs I de jouets et de vêtements enfants,

 


 

- Compte rendu avec l'associatiofl de Aït Ouallal de l'action menée.
- Compte rendu de notre travail au C.A de Villages Solidaires.
- Compte rendu et reportage photos de l'action 2006 lors du repas annuel en novembre, au membre de l'association Villages Solidaires.

 

 

 

 

Les deux participantes à cette action ont toutes les deux une expérience d'encadrement et d'animation d'enfants et sont fortement motivées pour découvrir et rencontrer une nouvelle culture par le biajs d'un véritable dialogue interculturel et solidaire.

 

Une des participantes Christine BOULLET est déjà partie en voyage de prospection en 2005.
Christine BOULLET née le 111211959, 40, rue de la Fougerolle 35760 MONTGERMONT
Séverine DAMOUR, née le 23/08/1978, 20 Bd Jean Mermoz 35000 RENNES

Une volonté commune d'échanger, de coopérer, de se connaître, de partager des savoirs faire et de se respecter.

 

 

img4.gif

Pour nous contacter :

VILLAGES SOLIDAIRES
7, allée Georges Hardy
35760 MONTGERMONT

Tel : 02.99.68.81.74

Jacqueline LEGAVRE
Présidente.
http://villages.solidaires.free.fr

 


 

 

 

Dimanche 15 avril 06 :
Arrivée à Ouarzazate à 1h.
Installation à l'hôtel.
Après midi: Visite de Ouarzazate.

 

Lundi 16 avril 06 :
Départ vers Zagora, la porte du désert. Traversée de la vallée du Drâa.
Promenade en dromadaire dans une dune près de Zagora. Echanges avec les marocains.

 

 

Mardi 17 avril 06 :
Départ vers la vallée de Dadès, accueillies par l'association d'Aït Ouallal à Kelaa M'Gouna.
Arrivée au village d'Aït Ittachene. Installation dans la maison prévue par Aït Ouallal.
Réunion avec les membres de l'Association :
   . Mot d'accueil,
   . Exposé sur l'éducation des jeunes enfants au Maroc par un instituteur,
   . Exposé par Daoud sur l'importance du jeu chez le jeune enfant.
   . Besoins recensés par l'Association Aït Ouallal :
       - jeux éducatifs et jeux.
       - formation des éducatrices.
       - bibliothèque avec des livres en arabe et en français.
       - souhait d'une formation d'un club des femmes.
       - partenariat avec une école /maternelle française.
   . Planning du séjour : 2 jours par école avec 3 écoles.

Date

Maternelle

Local

20 et 21 /04

Ait Ouzine

Locale de l’association

23 /04/2006

Réunion avec les femmes

Locale de l’association

24 et 25 /04/2006

Aït Armorissa

Maternelle

26 et 27 /04/2006

Ait Ittachene

Maternelle

28 /04/2006

Fête pour les enfants. 

Ait Ouzine

Mercredi 18 mai 2006 :
Matin: Découverte du souk d'El Klâar N'Gouna avec 2 membres de l'association d' Aït Ouallal (Ibrahim et Brahim).Après midi: préparation du local de l'Association pour accueillir les enfants de l'école d' Aït Ouzzine.Mise en place des jeux éducatifs et des fournitures scolaires que nous avons apportés dans nos bagages (résultat d'une collecte organisée en France).Soirée en compagnie des membres de l'association.

 

Jeudi 19 avril et vendredi 20 avril 06 :
Mise en place des activités pour les enfants de 8h30 à 11h30 et de 15h à 17h :
Pâte à modeler, jeux éducatifs, coloriage, gommettes, apprentissage de comptines françaises (un marocain traduisait), jeux d'eau, lecture d'album, bulle de savon.

43 enfants (26 garçons et 17 filles) de 3 à 6 ans ont participés à ces ateliers. 5 membres de l'association dont l'éducatrice ont aidé à l'encadrement et ont découvert ainsi une nouvelle pédagogie.
Beaucoup de chants ponctuaient la journée.
Chaque soir les membres de l'association venaient regarder les travaux des enfants.

Samedi 22 avril 06 :
Matin: lessive avec Latifa, membre de l'association d'Ait Ouallal. Ce qui nous a permis de rencontrer une jeune fille qui nous a offert le thé. Nous faisons découvrir le jeu de 7 familles à 2 membres de l'association. .Aît Oualla a reçu des jeux mais les règles ne sont connues des membres.
Après midi: départ vers El Klâar N'Gouna pour acheter de l'artisanat (épices, produits dérivés de la rose, etc). Puis découverte de Boumalne, en compagnie de Brahim et Braltim. En soirée: Réunion chez le président de l'association, autour d'un couscous : Bilan de la semaine écoulée.
Ordre du jour pour la réunion avec les femmes afin de créer un comité féminin.

 

 

Dimanche 23 avril 06 :
Matin: Balade avec Latifa dans les champs et à la rivière (découverte de la flore, de la vallée).
Rangement et inventaire de la bibliothèque: 400 livres enfants tous âges, 100 romans adultes, quelques BD, encyclopédies, manuels scolaires CP-CE1.
Visite de courtoisie chez Ahmed que nous avions rencontré l'an dernier.
Après midi consacrée aux femmes: réunion afin de créer un comité féminin. Le problème de la langue nous empêche de communiquer réellement avec elles. Tout passe par l'intermédiaire des hommes.
Il est constaté qu' aucune association féminin n' existe actuellement. Elles souhaitent créer une association mais ne savent pas comment s'y prendre. Les hommes leur proposent de les aider et leur expliquent le fonctionnement et la formation d'une association. Les femmes souhaitent que Villages Solidaires les aide à s' organiser et à bâtir leurs projets.
A la fm de la réunion, l'association féminine prend naissance dont le nom est TAKHLLALT .Il est décidé d'une commission qui se réunira le 29 avril 2006 pour la préparation à la formation de l'association féminine. En soirée, chez un habitant du village, nous sommes invitées à revêtir l'habit traditionnel berbère des femmes par les femmes.

Lundi 24 avril 06 et mardi 25 avril 06 :
Départ vers l'école d' Ait Amour Ouaïssa.
Ateliers pour les enfants comme la semaine passée, de 8h30 à11h30 et de 15h à17h (en sachant que les enfants avaient école que le matin!). 23 enfants ont fréquenté les ateliers (13 garçons et 10 filles) toujours en compagnie de Brahim et de l'éducatrice de la classe.
En soirée, Préparation de la fête de clôture que nous décidons de faire le vendredi.

 

 

Mercredi 26 et jeudi 27 avril 06 :
Ecole d' Mt Ittachene. Même programme que les autres écoles.
13 enfants (7 garçons, 6 filles) assistent aux activités toujours en compagnie de Brahim et l'éducatrice. Nous continuons à préparer la fête.

Vendredi 28 avril 06 :
Matin: derniers préparatifs avant la fête.C’est le jour de la fête pour les enfants. L’équipe a préparé les lieu, les taches a réaliser sont :
       
- Exposition des travaux des enfants.
       
- Les jeux.

L’après-midi sont accueillis les parents des enfants et les visiteurs. Les parents et les enfants dégustent alors des produits bretons et sont heureux de la manifestation. La soirée commence par la visite aux travaux exposes puis aller voir le spectacle animés par les enfants. Cette animation consiste en jeux suivants :
       -   Pêche à la ligne.
       -   Course en sac.
       -   Course normale.
       -   Course en boite de conserve.
       -    Tire de la corde.
       -    Jeu de ballon
       -    Tire sur boîtes de conserves.

Pour cette soirée tous les enfants sont assistés.Enfin le président de l’association Ait Ouallal a remercié, au non de l’association et au nom des parents des enfants, tous les présents et surtout les animatrices, l’association villages solidaires et l’association Renne Dadès.

 

 

Samedi 29 avril 06 :
Nous sommes sur le départ.
Matin: nous assistons à la commission des femmes où est prise la décision d'une date (le 13/05/06) pour l'élection de la fomlation du bureau de leur association. Brahim, Daour et Brahim les aident dans leurs démarches.
Après midi: Latifa nous fait une séance de Henné. Puis direction El Klâar N'Gouna pour une réunion bilan de notre séjour avec les membres de l'association d' Ait Ouallal. Des présents nous sont offerts.
Et puis direction Ouarzazate où nous sommes accueillies par un membre de l'association pour la nuit.

Dimanche 30 avril 06 :
Départ à 4h du matin via Casablanca et Nantes à 20h.

 

 

Bilan/ Evaluation

1/ Rennes Dadès pour la communication et la mise en relation de village solidaire et d'aït ouallal.
2/ Aït Ouallal est satisfait de l'action menée.
3/ Suite au séjour, l'association décide d'organiser une commission de l'enfance (gérer les jeux éducatifs au niveau des 3 écoles, continuer l'atelier jeux).
4/ Réfléchir pour que les enfants aient accès aux livres de la bibliothèque.
5/ Forte demande par rapport à l'aide à l'éducation.
6/ Aide de l'association d' Aït Ouallal pour la mise en place de l'association TAKHLLALT.
7/ Améliorer les relations entre associations marocaines et Aït Ouallal pour valoriser leurs projets et mutualiser les moyens.
8/ D'autre part, nous avions organisé une collecte (jeux éducatifs, fournitures scolaires, livres, ...). Ce matériel a été acheminé par camion et est arrivé le 11 mai 2006.

 

 

Dossier envoyé à

"' PICWIC Cleunay
"' Bébé 9 Saint grégoire
"' Forum Rennes
"' Delta bureau
"' Collègues de travail CAE Grand Ouest
"' Julie de Leclerc Voyages St Grégoire
VIRGIN
Mairie de Rennes renvoi vers la MIR Rennes.
Leclerc St Grégoire
Jouet Club

Prospection :

Ada fournitures de bureau ville jean.
Office bureau St Grégoire.
Maxi Toys Pacé : contacter fin août début septembre pour faire des paquets cadeaux.

 

Prolongements Villages Solidaires :

-Continuer les activités d'aide à l'éducation :
   . Gestion de la bibliothèque (créer un comité de gestion (femmes?)).
   . Achats de livres en arabe sur place.(Maroc ).
   . Aide à la réflexion concernant l' accès aux livres.
-Aménagement des classes :
   . Achats de mobilier (tables, chaises,...),
   . Rénovation des locaux (lycée professionnel ?),
-Création d'outils pédagogiques pour les enfants et les éducatrices (formation des éducatrices, présence de formateurs )
-Continuer les activités «centre aéré» :
   . Ateliers d'expression pour les enfants,
   . Formation de bénévoles marocains (BAFA).
-Recenser les besoins sanitaires.

Continuation du projet 5 bénévoles partent du 5/08 au 3/09/06 pour continuer les actions du projet.

 


 

Gallerie photo (15 au 30 avril 2006)

 

 

 

 
Nombre de visites depuis le 11/04/2006